freelance

Les étapes pour lancer son activité en Freelance

Partager cet article

Qui n’a pas rêvé un jour de se lancer en indépendant ? Créer sa propre entreprise est aujourd’hui assez facile. Les démarches administratives ont été considérablement simplifiées et de nombreux corps de métiers peuvent se réaliser en freelance. Il semblerait que la plupart des entreprises françaises commencent à voir l’intérêt de faire appel à des travailleurs freelance pour la réalisation de certaines missions ponctuelles.

Découvrez au sein de cet article quelques conseils utiles pour démarrer son activité.

Étude de marché et démarches : connaître le secteur avant de démarrer son activité

Lors de la création de votre micro-entreprise en ligne auprès de l’URSSAF, trois catégories s’offrent à vous : artisan, commerçant ou profession libérale. Chacune se voit attribuer un seuil de chiffre d’affaires annuel maximum ainsi qu’une fiscalité propre. Une fois votre déclaration envoyée, vous obtiendrez un numéro de SIRET correspondant à votre métier et à votre adresse d’exercice. Ce numéro sera à renseigner sur vos factures. Ensuite, il vous vaudra déclarer votre chiffre d’affaires tous les mois en ligne auprès de l’URSSAF.

 

À noter que vous pouvez bénéficier d’une Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise (Acre) qui se concrétise par un abaissement des charges sur les premières années d’exercice.

 

Avant de vous lancer, il est utile de bien évaluer le marché. Existe-t-il beaucoup de concurrence, notamment des freelances bien établis sur ce même créneau ? Les clients que vous souhaitez cibler ont-ils l’habitude de recourir à des indépendants ?

Démarrer sa micro-entreprise en parallèle d’un contrat salarié

Si votre entreprise le permet, démarrer son activité freelance tout en étant salarié et la meilleure méthode pour se lancer progressivement et minimiser les risques. Dans la majorité des cas de figure, le statut auto-entrepreneur permet de cumuler ces deux types d’activité. Si vos prestations freelances sont assez éloignées de celles de votre entreprise ou bien si votre contrat salarié ne dispose pas de clauses spécifiques au cumul d’activité, vous pourrez alors commencer à travailler en parallèle.   

Développer son réseau, sa visibilité en ligne, son catalogue de prestations ou évaluer ses tarifs font parti des éléments les plus importants, mais aussi les plus longs et compliqués à déterminer. C’est pourquoi avancer tranquillement sur ces problématiques avec la sécurité d’un emploi est extrêmement bénéfique.

Artboard 1


Tu veux connaitre tous les outils que j'utilise en tant que blogueuse ?

point

Les outils essentiels de la blogueuses

point

Choisir de bons outils marketing pour développer son activité freelance

Si l’immatriculation de l’auto-entrepreneur est gratuite, de nombreux coûts interviennent, notamment au moment du lancement. En fonction de votre métier, peut-être avez-vous besoin d’investir dans du matériel professionnel (ordinateur, téléphone, imprimante) ou dans la location de locaux (boutique, bureau ou coworking). Certains logiciels poussés et indispensables à votre travail ou encore un investissement pour prospecter et communiquer efficacement font vite grimper la note.         

Heureusement, il existe pléthore d’outils marketing gratuits ou peu coûteux, mais non moins efficaces, pour vous aider dans le développement de votre activité freelance :

  • Canva ou Piktochart : création de visuels pour les réseaux sociaux
  • Powtoon : création de vidéos animées
  • Google Drive, Trello ou Discord : travail collaboratif et partage de documents en ligne
  • Mailchimp ou Mailjet : création, envoi et suivi de newsletter
  • WordPress : création de sites internet
  • Vos Factures : édition de facture, de devis et suivi comptable

Développer le réseau et l’e-reputation de sa micro-entreprise

Il n’y a pas de secrets. Trouver des clients et des missions nécessite une bonne visibilité sur internet, de développer un bon réseau et de se montrer présent en ligne, mais aussi sur des salons et autres rencontres de professionnels. Mettre en ligne un site internet ou un portfolio est important et permet, grâce à un bon référencement internet, de se faire connaître et de trouver des clients. À défaut, une bonne présence sur les réseaux sociaux tel que LinkedIn ainsi qu’une fiche Google My Business bien détaillée apparaît comme indispensable.

 

Afin de gagner en sérieux tout en déléguant ses appels téléphoniques, potentiellement très importants selon votre secteur d’activité, vous pouvez mettre en place une permanence téléphonique en ligne. Ainsi, une personne externe se charge de prendre les messages et de vous les transmettre instantanément par mail. Vous obtenez ainsi tous les avantages d’un secrétariat sans le coût d’un employé à temps plein ; une charge financière souvent inenvisageable au lancement d’une activité freelance.

Cet article vous a plu ? Notez le !

les étapes pour se lancer en freelance

 cet article t’a plu, partage-le sur Pinterest !

 

 

About Jordan Chastaing

Freelance à Lyon depuis 2017, j’aide les petites et moyennes entreprises à obtenir davantage de visibilité sur internet. Je propose de développer leur stratégie digitale via des prestations de rédaction, de référencement SEO et SEA ou encore des actions de communication inventives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares